La Méthode

Méthode anti-tabac et traitement des addictions

Qu’est ce que la méthode ?

ALLIANCE LASER ANTI-TABAC utilise l’auriculothérapie laser afin de stopper immédiatement toute dépendance au tabac, à l’alcool, au cannabis et autres drogues. Elle repose sur le constat clinique d’une correspondance entre le pavillon de l’oreille et le système nerveux.

L’oreille est en effet, une zone réflexe qui peut être considérée comme une cartographie du corps humain répertoriant un réseau complexe de points (278 au total) reliés au système nerveux central.

En stimulant, à l’aide d’un laser doux, des points spécifiques très précis dont les correspondances sont reliées au système nerveux sympathique (siège de la dépendance dans le cerveau) nous allons déconnecter les récepteurs responsables de votre dépendance. Votre cerveau reprend alors ses fonctions et relance la production de dopamine naturelle. Ainsi, à l’issue de la séance, la sensation de manque physique disparaît instantanément. Vous êtes désormais libéré.e de vos addictions et pouvez démarrer sereinement votre nouvelle vie sans tabac, sans alcool et/ou sans drogue.



D'OÙ VIENT LA MÉTHODE ?

Contrairement aux idées reçues, l’auriculothérapie n’est pas une pratique de médecine traditionnelle chinoise mais trouve ses origines en France. C’est en effet, le professeur Paul Nogier, médecin lyonnais, qui, en 1951 va poser les bases rationnelles et médicales de l’auriculothérapie en cartographiant le pavillon de l’oreille et en répertoriant l’ensemble des points qui s’y trouvent. Les travaux des docteurs René Bourdiol, René Kovacs et David Alimi sont venus ensuite ancrer l’auriculothérapie dans les neurosciences.

Les points d’auriculothérapie pouvaient, à l’époque, être traités par des aiguilles, par des aiguilles semi-permanentes, par cautérisation ou encore par stimulation infrarouge. C’est encore souvent le cas aujourd’hui.

Cependant, les progrès technologiques et scientifiques ont permis de faire évoluer la méthode. En nous dotant de lasers dernière génération nous pouvons désormais agir sur votre oreille avec une précision millimétrée et une efficacité redoutable.

Notre méthode, est donc l’alliance parfaite de l’auriculothérapie et de la technologie laser non invasive, qui ensemble, agiront sur la raison initiale de votre dépendance : le manque.

Les bienfaits de l'auriculothérapie sont reconnus par l'Organisation Mondiale de la Santé(OMS) depuis 1987 et la Haute Autorité de la Santé (HAS) reconnaÎt l'éfficacité de son action pour le traitement des addictions.

la méthode MFC ?

la méthode MFC ?

Y a t’il des effets secondaires et des contre indications ?

Parce que fumer c’est s’empoisonner quotidiennement pendant de nombreuses années le plus souvent, il peut arriver, au moment de l’arrêt du tabac, de voir apparaître quelques symptômes physiques ou psychologiques désagréables. Ces symptômes qui ne sont absolument pas liés à l’utilisation du laser mais au sevrage en lui-même, sont tout à fait normaux et ne durent que peu de temps. Ils sont le signe que vous êtes en train de vous adapter à votre nouvelle vie plus saine sans nicotine.

Ces désagréments, liés au sevrage, varient d’une personne à l’autre, selon le nombre d’années de tabagisme, la quantité journalière de cigarettes fumées, la relation émotionnelle entretenue avec la cigarette mais aussi la capacité qu’a le corps à se régénérer.Même s’ils ne concernent pas tous les fumeurs, il semble opportun de les évoquer ici.

la méthode MFC ?

Voici les symptômes les plus fréquemment observés :

Fatigue

Vous pouvez, les premiers jours qui suivent la séance, ressentir une grande fatigue et avoir besoin de vous reposer. C’est tout à fait normal car votre corps est en période de désintoxication et d’adaptation. Rassurez-vous ! Cela ne dure que quelques jours. Vous aurez ensuite un regain d’énergie. En effet, toute l’énergie que votre organisme dépensait quotidiennement pour évacuer la nicotine sera désormais disponible…. C’est l’occasion de démarrer une activité sportive

Notre conseil : Pensez à bien vous hydrater régulièrement en buvant de l’eau (de préférence riche en magnésium) et prenez le temps de vous reposer

Troubles du sommeil

Il est fréquent d’avoir le sommeil perturbé suite à l’arrêt du tabac : réveils fréquents au cours de la nuit, sommeil agité ou encore mauvais rêves. Cette période est transitoire et bientôt vous dormirez comme un bébé

Notre conseil : Prenez l’habitude de vous coucher tous les soirs à la même heure et diminuez la température de la chambre. Mangez léger le soir en évitant les aliments gras et les excitants (alcool, café ou thé). Prendre une tisane à la camomille, de valériane ou de tilleul

Envie de fumer

Lors de la séance de laser, le besoin de fumer est stoppé instantanément ! En revanche, des envies, qui elles, sont liées à vos habitudes, peuvent se faire sentir au cours de la journée(la première quinzaine). Les cigarettes que vous avez ritualisées risquent de vous faire des appels du pied et il va falloir y résister. C’est très gérable car ces envies, bien qu’elles puissent être très fortes, sont fugaces et ne durent que quelques secondes.

Notre conseil : Pensez à boire un grand verre d’eau chaque fois que l’envie se présente. Évitez les lieux où vous fumiez systématiquement. Remplacez votre boisson du matin si celle-ci est associée à la cigarette. Bref, vous l’aurez compris « Cassez vos habitudes au maximum.»

Maux de tête

lorsque vous arrêtez de fumer la quantité d’oxygène dans votre sang s’élève à un taux normal, ce qui peut provoquer des maux de tête.

Notre conseil : évitez le café quelques temps et pensez à boire beaucoup d’eau afin de bien vous hydrater et tout rentrera dans l’ordre.

Sensation de faim

lorsque vous arrêtez de fumer vous retrouvez rapidement votre goût et votre odorat ce qui favorise l’appétit et le plaisir de manger. De plus, l’ex fumeur que vous êtes avait l’habitude de porter régulièrement quelque chose (la cigarette) à la bouche et ce vieux réflexe peut perdurer quelques temps.

Notre conseil : essayez de distinguer la sensation de faim et l’envie d’avoir quelque chose dans la bouche. Mâchonnez un bâton de réglisse, très efficace pour reproduire la gestuelle au début du sevrage ou prenez une sucette sans sucre. Enfin si vous devez grignoter, optez pour des aliments peu caloriques ou des fruits secs.

Transpiration excessive ou sueur nocturne

cela concerne plus spécifiquement les sevrages cannabique et alcoolique. Ce symptôme apparaît généralement dès la première nuit et peut durer jusqu’à 6 jours (en général 3)

Notre conseil : éviter de dormir sous une couette et privilégiez des draps frais et légers afin de limiter la sensation de chaleur. Laissez la fenêtre ouverte pendant la nuit afin de diminuer la température de la chambre. Ne dormez surtout pas avec un ventilateur ou une climatisation car cela assèche la bouche.

Nos secteurs géographiques